Republier
Madagascar

Madagascar: démission du chef du parti présidentiel HVM

Rivo Rakotovao (photo d'archives).
© presidence.gov.mg

L’annonce a été faite vendredi matin devant les ténors du parti HVM réunis à Antananarivo, la capitale de Madagascar. La démission de Rivo Rakotovao, chef du parti présidentiel HVM, proche du chef de l'Etat Hery Rajaonarimampianina. Il cumulait le poste de président du HVM et la présidence du Sénat. Le parti a été marqué ces dernières semaines par le départ de plusieurs figures importantes.

« Je reste membre du parti présidentiel. » Le désormais ex-chef du HVM a souhaité couper court aux rumeurs. Sa décision de démissionner de son poste de chef de parti est logique, explique Rivo Rakotovao. « Je ne pourrai pas assurer l'intérim de la présidence de la République si je reste à la tête du HVM », indique-t-il au téléphone.

Selon la Constitution malgache, le chef de l'Etat doit démissionner 2 mois avant le premier tour s'il se présente à l'élection présidentielle, c'est-à-dire le 7 septembre, et c'est le président du Sénat qui assure la vacance de poste pendant cette période, en l'occurrence Rivo Rakotovao.

Pour l'heure le président Hery Rajaonarimampianina n'a pas encore annoncé s'il allait briguer un second mandat, mais cette annonce hier du président du Sénat laisse entendre que ce sera bien le cas. « Il faut se préparer à l'élection. On ne peut pas attendre la dernière minute », précise ce dernier.

Une annonce qui intervient alors que le parti présidentiel est fragilisé ces dernières semaines par le départ de plusieurs figures importantes, à l'image de l'ancien ministre de l'Education qui était, il y a encore quelques jours, secrétaire général adjoint du parti. Ce dernier a claqué la porte, s'attaquant aux pratiques « peu démocrates » selon lui, au sein du parti présidentiel.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.