Republier
Ethiopie

Fin des hostilités entre l'Ethiopie et le Front de libération Oromo

Rassemblement Oromo en Ethiopie, le 2 octobre 2016 (photo d'illustration).
© REUTERS/Tiksa Negeri

Le gouvernement éthiopien et le Front de libération oromo font la paix. Ils ont signé un accord mardi 7 août à Asmara. La capitale érythréenne héberge les dirigeants du mouvement armé. L'OLF luttait contre les différents régimes d'Addis-Abeba depuis 45 ans. Mais elle avait récemment été retirée de la liste des organisations terroristes par le gouvernement du nouveau Premier ministre, Abiy Ahmed. Cet accord n'est donc pas une surprise.

L'Oromo Liberation Front avait déclaré un cessez-le-feu temporaire unilatéral mi-juillet. C'était quelques jours après la rencontre entre le Premier ministre Abiy Ahmed et le chef du mouvement Dawd Ibsa à Asmara.

Selon un observateur, l'organisation armée était affaiblie. En 2014, Amnesty International évoquait « quelques milliers » de combattants. Certains sont en Ethiopie, dans l'ouest et le sud notamment. D'autres sont à l'étranger, en Erythrée et au Kenya notamment.

« Faire la paix avec l'OLF c'est amener la paix dans tout le pays et dans la Corne de l'Afrique », affirme le porte-parole de la région Oromiyaa, Negeri Lencho.

L'accord signé met définitivement fin aux hostilités et autorise l'OLF à mener des activités politiques pacifiques en Ethiopie. Comment abandonne-t-on plus de quarante ans de lutte armée ? La question d'un rapprochement avec d'autres mouvements politiques se proclamant « oromo » est posée.

Il reste quelques points à négocier, à commencer par la démobilisation des combattants. Selon Negeri Lencho, il pourrait être question d'une intégration dans l'armée fédérale ou dans la police régionale.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.