RDC: arrestation de plusieurs dizaines de militants pro-Katumbi

Des partisans de Moise Katumbi assistent à un rassemblement de tous les partis d'opposition de la coalition, le 9 juin 2018, à Kinshasa. (Photo d'illustration)
© JOHN WESSELS / AFP

En République démocratique du Congo, plusieurs dizaines de militants pro-Moïse Katumbi ont été placés en détention, à Lubumbashi. Ils avaient été arrêtés le weekend dernier à la frontière avec la Zambie. Les services de l’ordre et de sécurité les accusent d’avoir troublé l’ordre public alors qu’ils s’organisaient pour accueillir l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga, Moïse Katumbi, au poste frontière de Kasumbalesa.

L’opposant Moïse Katumbi affirme avoir d'abord été empêché de rentrer en RDC par l’aéroport international de Luano, à Lubumbashi. Il avait tenté, par deux fois et sans succès, de rentrer par Kasumbalesa, à la frontière avec la Zambie. Selon les responsables de l’immigration zambienne, le gouvernement de Kinshasa n’a pas souhaité recevoir l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga sur le territoire congolais, au motif que sa présence risque de provoquer des troubles.

Alors que Moïse Katumbi se trouvait de l'autre côté de la frontière, les forces de l’ordre et de sécurité s’occupaient de la foule qui avait réussi à se rassembler à Kasumbalesa, côté congolais, pour organiser son accueil, chansons hostiles au pouvoir à l’appui, pendant qu’en plusieurs endroits, des pneus flambaient.

Selon des témoins, de nombreuses arrestations avaient alors été opérées sur place.

« Des habitations avaient également été visitées au petit matin », explique Maître Sonville Mukendi, l’un des porte-parole de la plateforme pro-Katumbi, Ensemble pour le changement.

Convoyées à Lubumbashi, soixante-et-onze des personnes arrêtées ont été présentées, vendredi 10 août, au parquet de Lubumbashi, accusées « d’avoir troublé » l’ordre public. Ces personnes ont immédiatement été placées en détention provisoire à la prison centrale de la Kasapa.

Sur place, à Lubumbashi, les autorités n’étaient pas joignables samedi soir.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.