Republier
RDC Angola

En Angola, la diaspora congolaise devra ruser pour voter à la présidentielle

La capitale de l'Angola, Luanda, en 2016. (Image d'illustration)
© AFP/Benjamin Sheppard

C'est l'une des plus importantes diasporas congolaises au monde, la diaspora d'Angola. Leur pays d'adoption a accueilli cette semaine un mini-sommet consacré au processus électoral en RDC mais la plupart d'entre eux ne pourront pas voter à la présidentielle de décembre. Contrairement à ce qui avait été annoncé, la Commission électorale a finalement renoncé en juin à enrôler les Congolais de l'étranger, officiellement, faute de temps et de moyens.

Dans un café du quartier « Mart » à Luanda, l'un de ceux où les Congolais aiment se retrouver pour parler politique, Sosthène, un Kasaïen de 48 ans ici depuis 10 ans, pense encore qu'il pourra voter à la présidentielle de décembre. « Moi j’ai été à l’ambassade, on m’a enregistré avec ma femme, on nous a dit qu’il fallait attendre les gens de la Céni, qu’ils allaient appeler pour nous enregistrer », explique-t-il.

A ses côtés, Roger partage la déception de son compatriote. « C’est pas normal, il faut que le gouvernement puisse régler la situation ».

Mais certains s'attendaient à ce scénario et ont anticipé, comme Zacharie, qui a pu faire l'aller-retour au Congo et aller s'enrôler. « Je me suis enrôlé dans la province du Congo central. Comme c’est proche de l’Angola, je suis allé là-bas pour m’enrôler. J’y ai retrouvé beaucoup de gens qui venaient de l’Angola et d’autres pays frontaliers de RDC ».

Combien ont opté pour cette ruse ? Difficile à dire. La pratique est en tout cas encouragée par Edouard Kabuayi Tshiaka, représentant local du parti d'opposition UDPS. « Nous nous préparons pour mobiliser nos compatriotes d’aller s’enrôler massivement au pays et puis attendre le jour du scrutin voir comment nous pouvons nous déplacer pour aller voter », détaille-t-il.

Pour l'opposant, en écartant la diaspora du vote, Kinshasa cherche à se débarrasser d'un électorat réputé hostile au pouvoir.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.