Republier
RDC

RDC: un opposant appelle au boycott du processus électoral

Une vue du centre-ville de Kinshasa, la capital congolaise (image d'illustration).
© Wikimedia/CC

Valentin Mubaké, ancien conseiller d'Etienne Tshisekedi et aujourd'hui à la tête de l'une des branches politiques de l'UDPS appelle au boycott du processus électoral en RDC. Alors que plusieurs leaders de l'opposition, tout en critiquant eux aussi le manque de transparence du processus, ont déposé leur dossier de candidaure et entamé des discussions autour d'une éventuelle candidature commune, Valentin Mubaké, estime lui que - candidat unique ou pas -  les dés sont « pipés ». Par conséquent, participer à l'élection, pour lui c'est cautionner des élections qui risquent d'amener le pays à des troubles.

Les dés sont déjà pipés.
Valentin Mubaké, opposant en RDC
17-08-2018 - Par Florence Morice

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.