Le Maroc veut rétablir le service militaire obligatoire

Des soldats marocains patrouillent dans les rues de Rabat.
© Valery Sharifulin\TASS via Getty Images

Le Maroc va rétablir le service militaire obligatoire pour tous les jeunes de 19 à 25 ans. Contrairement au programme précédent, celui-ci a cependant une particularité : il sera également obligatoire pour les femmes de la même génération, sans aucune autre condition. Un projet de loi en ce sens a été approuvé lundi, selon un communiqué du cabinet royal.

Depuis 2006, les jeunes marocains de 19 à 25 ans n'étaient plus appelés à effectuer un service militaire obligatoire pendant un an. Une obligation qui va donc revenir. Avec une particularité : il sera désormais obligatoire pour les femmes. Ce qui n’était pas le cas avec l’ancien service militaire supprimé il y a 12 ans.

Il était obligatoire pour les hommes, mais il restait ouvert aux candidatures féminines. Il fallait être célibataires, sans enfants et âgées de 20 à 27 ans, sur base du volontariat. C’est là toute la différence, cette fois le texte ne mentionne aucune condition pour les femmes.

L’objectif de cette résolution, c’est avant tout de promouvoir le patriotisme chez les jeunes et d’améliorer l’intégration dans la vie professionnelle et sociale, souligne le communiqué publié par le palais royal.

Certains observateurs estiment que cette mesure est liée aux troubles sociaux de ces dernières années ; certains parlent même d’une mesure disciplinaire. Elle intervient alors que depuis 2016, d'importantes manifestations contre la pauvreté, auxquelles participent de nombreux jeunes ont lieu dans le nord du pays; celles-ci se sont même étendues ces derniers mois vers l'Est.

Le texte doit encore passer devant le Parlement en octobre. Il n'entrera en vigueur qu'après son éventuelle publication au Bulletin officiel.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.