Republier
Togo

Togo: le gouvernement crée une force pour protéger le prochain scrutin

Capture d'écran d'une vidéo montrant des policiers anti-émeutes dans les rues de Lomé, le 18 octobre 2017.
© REUTERS/via Reuters TV

Après le chronogramme adopté par la commission électorale nationale indépendante pour préparer les prochaines législatives, le gouvernement met une force à sa disposition pour superviser le processus.

La force sécurité Elections 2018 est composée de 8000 agents de policiers et gendarmes ; elle placée sous la supervision du président de la Céni et sous le commandement opérationnel du ministre de la Sécurité et de la Protection civile. Sa mission, selon le décret pris en conseil des ministres pour la créer, est de maintenir la paix, assurer la sécurité ainsi que la libre circulation des personnes et des biens sur l'ensemble du territoire national avant, pendant et après les élections de 2018 ; assurer la sécurité des lieux de meeting ou de manifestations publiques pendant la campagne électorale, des bureaux de vote, des candidats, des commissions électorales, des chefs de partis politiques, ainsi que du matériel électoral, en observant la plus stricte neutralité à l'égard de tous.

La commission électorale nationale indépendante continue de dérouler son  chronogramme et l'organisation du prochain scrutin législatif prévu pour le 20 décembre ; elle convie les électeurs au recensement électoral les 8 et 15 octobre.
Pourtant, la coalition des 14 partis de l'opposition conteste la configuration actuelle de la Céni et refuse de prendre les quatre sièges qui lui reviennent au sein de cette institution.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.