Congo-B.: plus de 12 millions d'euros pour mener le DDR dans la région du Pool

A Yamba, dans le département de la Bouenza, frontalier du Pool, près d’un millier de déplacés a trouvé refuge dans les ruines d’une ancienne société d’élevage.
© RFI/Florence Morice

Le gouvernement congolais et les Nations unies ont signé vendredi à Brazzaville un accord de financement estimé à 8,3 milliards de FCFA (plus de 12 millions d'euros) en vue de mener pendant quatre ans l'opération de démobilisation, désarmement et réintégration (DDR) de 7500 ex-combattants ninjas et des populations qui retournent dans le Pool après la crise qui a secoué cette région voisine de Brazzaville entre 2016 et 2017.

Selon Euloge Landry Kolélas, Haut Commissaire à la réinsertion des ex-combattants, qui a signé cet accord pour le compte du gouvernement congolais, ce programme DDR démarre à compter de la date de signature du programme de son financement : « Ce programme est prévu pour 48 mois. Il est chiffré à 8,3 milliards de FCFA (plus de 12,6 millions d'euros). La part du Congo dans ce programme est à près de 2 milliards de FCFA (plus de 3 millions d'euros) et le reste est apporté par les partenaires », a-t-il expliqué.

Le DDR est prévu dans l'accord de cessez-le-feu de décembre 2017 qui a permis de mettre fin à presque deux ans d'hostilités dans le Pool. Il concerne au moins  7500 ex-combattants ninjas, mais aussi les déplacés qui retournent dans la zone.

« Ce projet vise vraiment à réintégrer les déplacés qui rentrent chez eux. C'est vraiment important. Parfois on focalise tout sur les ex-combattants, mais il ne faut pas oublier les déplacés qui retournent chez eux », dit Anthony Ohemeng-Boamah, coordonnateur du système des Nations unies au Congo.

L'objectif visé par cette initiative est de contribuer à la consolidation de la paix à travers l'amélioration de l'environnement sécuritaire dans le Pool.

La réintégration concerne 56,44% des ressources du programme et  va bénéficier dans l'ensemble à 10 000 personnes.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.