Republier
Tchad Défense

Tchad: l'armée bombarde une localité à la frontière libyenne

Hélicoptères de l'armée tchadienne (image d'illustration).
© AFP PHOTO / STEPHANE YAS

Selon des sources locales, deux hélicoptères de l'aviation tchadienne ont pilonné ce jeudi un campement dans le cadre de la lutte contre les rebelles du Conseil de commandement supérieur militaire pour le salut de la République en faisant de nombreux blessés parmi les civils.

Le bombardement de Kouri Bougoudi ce jeudi est une opération qui s’inscrit dans le cadre de la riposte entamée par l’état-major tchadien depuis l’incursion rebelle du 11 août dernier. Une attaque-surprise dont le bilan n’a jusque-là pas été établi.

Même si l’armée n’a pas donné le bilan de l’attaque de ce jeudi, la plupart des sources s’accordent sur le fait qu’il n’y a pas eu de décès, mais de nombreux blessés dont les images ont circulé sur les réseaux sociaux.

Vers des hôpitaux en Libye

Selon des sources militaires, le bombardement a fait des blessés qui ont été transportés en Libye où se trouvent les hôpitaux les plus proches.

Des sources gouvernementales expliquent qu’il a été demandé depuis le mois d’août à tous les chercheurs d’or qui ont afflué dans cette partie du territoire se mêlant aux rebelles de se retirer avant le début des opérations militaires. Un mot d’ordre qui n’a manifestement pas été entendu et qui explique le nombre de blessés civils.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.