Sénégal: des militaires français impliqués dans une rixe à Dakar

Vue de Dakar, capitale du Sénégal.
© Jeff Attaway/CC/Wikimedia

Au Sénégal, cinq militaires français basés à Dakar sont directement liés à une bagarre générale. Les faits se sont déroulés lundi au petit matin, et, depuis, un jeune homme sénégalais serait dans le coma. La gendarmerie mène en ce moment ses investigations, car les versions s'opposent sur l'origine de cette rixe.

Avec notre correspondant à Dakar, Guillaume Thibault

Selon des témoins, l'altercation s'est produite dans une boite de nuit du chic quartier des Almadies. Les militaires français auraient dragué des jeunes filles, une attitude qui aurait déplu à leurs proches et entraîné la bagarre. Omar Watt, 31 ans, aurait alors cherché à s'interposer. Frappé à la nuque, il serait depuis dans le coma.

Selon les informations de RFI, les militaires français ont indiqué que la rixe se serait produite dans la rue, devant une autre discothèque. Et que c'est une tentative de vol de téléphone sur l'un d'eux qui serait à l'origine de la bagarre. Les gendarmes seraient alors venus les « exfiltrer » selon une source diplomatique.

Les militaires français, qui étaient en civil, ont été entendus, mais à aucun moment mis en examen et sont donc ressortis libres. Le militaire victime de la tentative de vol de portable a porté plainte pour « tentative de vol avec violence ». Deux versions complètement différentes s'opposent donc. Au sein de l'armée française, on indique : « L'enquête est en cours et c'est à la justice sénégalaise de la mener ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.