Madagascar: un festival pour promouvoir la cuisine de la Grande Ile

Stand de vendeur de rue à Antananarivo, Madagascar.
© RFI/Paulina Zidi

Madagascar veut promouvoir sa cuisine. Pendant trois jours, un festival de la gastronomie malgache s'est tenu dans la capitale, Antananarivo. Baptisé « Haify Mampihavana », « la gastronomie nous rassemble » en français, ce festival veut faire connaître la cuisine malgache. Sur la Grande Ile, la gastronomie peine à se développer malgré la qualité et la richesse de ses produits.

Romazava, c’est une sorte de pot-au-feu au cresson, koba, un gâteau préparé avec du riz et des bananes, ou encore des crevettes sauce coco, les saveurs des plats traditionnels malgaches s'alignent sur les étals.

Le chef Johary Rakotoson se charge de faire connaître aux spectateurs cette cuisine peu connue à l'étranger : « Madagascar se divise en deux au niveau de la gastronomie. La gastronomie du centre est surtout marquée par les ravitoto, des feuilles de manioc pilées avec de la viande. Et pour les provinces, pour les côtes, c’est surtout les repas à base de coco. Le repas malgache est festif. La cuisine est assez classe. Moi, je pense qu’il faut revisiter, plus raffiner, plus élaborer ».

revisiter les plats traditionnels

Revisiter les plats traditionnels tout en gardant leur essence pour les faire connaître au-delà des frontières, c'est le défi d'Irène Andréas, présidente de l'Association des femmes pour le tourisme à Madagascar (WTAM). Elle est à l'origine de ce festival : « On doit mettre en place justement un patrimoine culinaire parce qu’on est quand même riche en plantes, fruits de mer, en tout. Et c’est recherché. On s’est dit, c’est le produit malgache même qu’on va mettre en valeur. Les crevettes de Madagascar, le poisson de Madagascar, le zébu de Madagascar. Et c’est un peu cela le but : mettre en place une liste de patrimoines culinaires à travers les régions de Madagascar ».

Depuis cinq ans, l'association collabore avec plusieurs grands restaurants du pays qui proposent sur leur carte ces plats traditionnels malgaches. Prochaine étape : la publication d'un livre de recettes et de spécialités de chaque région de la Grande Ile.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.