Présidentielle au Cameroun: le candidat Maurice Kamto en meeting à Yaoundé

Maurice Kamto, en 2008, alors ministre délégué de la Justice.
© AFP/Pius Utomi Ekpei

Maurice Kamto, le candidat du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) à l'élection présidentielle, a animé, ce dimanche, à Yaoundé un grand meeting populaire. Devant une foule en liesse, il a appelé ses partisans à « signer le départ en retraite » du président Paul Biya, au soir du 7octobre.

Maurice Kamto est monté sur le podium devant des milliers de partisans chauffés à blanc avec un message sous forme de mission : « Monsieur Paul Biya, président de la République, a donné tout ce qu’il avait à donner. Aidons-le le 7 octobre prochain à aller se reposer ».

Ce petit tacle au candidat du pouvoir passé, le candidat du MRC a annoncé qu’il était prêt à l’emploi dès le 7 octobre : « Mes chers amis, chers compatriotes, mes frères et sœurs, je suis prêt. Je suis prêt à tirer le pénalty. Je suis prêt à être le troisième président de la République ».

La foule en liesse est conquise et laisse exploser sa joie : « Kamto tu me donnes la chair de poule. Tu vas nous tuer ! », « Kamto, président ! C’est suffisamment clair. C’est une démonstration grandeur nature. Vraiment, la renaissance est effectivement en marche ».

Ce premier meeting à Yaoundé se voulait grandiose. Avec une affluence estimée à près de 10 000 personnes, Maurice Kamto a pu mesurer l’assise de sa popularité.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.