Nigeria: qui pour affronter Muhammadu Buhari lors de la présidentielle?

Les membres du PDP s'enregistrent, samedi 6 octobre 2018 à Port Harcourt, avant de voter pour celui qu'il veulent voir briguer la présidence en 2019.
© PIUS UTOMI EKPEI / AFP

Le président nigérian Buhari sera candidat à sa propre succession en 2019. Il a été désigné samedi 6 octobre par son parti, l’APC. Tous les yeux sont donc tournés vers Port Harcourt où se tiennent ce week-end également les primaires du principal parti d'opposition, le Parti démocratique populaire.

Le Parti démocratique populaire (PDP) doit élire ce week-end lors de ses primaires celui qui portera ses couleurs à l’élection présidentielle. Des délégués venus de tous les Etats fédéraux choisissent à Port Harcourt, dans le sud du Nigeria, celui qui affrontera le président Muhammadu Buhari en février 2019. Sans surprise, l’actuel chef de l’Etat a en effet été désigné samedi soir à Abuja par son parti, le All Progressives Congress (APC), pour briguer un second mandat à la tête du pays.

Sur douze aspirants au titre pour le principal parti d'opposition, deux hommes figurent parmi les favoris : l'ancien vice-président, Atiku Abubakar, 71 ans, nordiste, et l'actuel président du Sénat, Bukola Saraki, 55 ans, originaire du sud.

Les deux rivaux étaient au parti au pouvoir avant de faire volte-face pour rejoindre les rangs de l'opposition et tenter leur chance. Tous deux ont pour priorité de « restructurer l'économie rapidement », un enjeu central dans les débats entourant les primaires.

Reste à savoir si le PDP, qui a gardé le pouvoir entre 1999 et 2015, sera capable de se réinventer en véritable force d'opposition.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.