Republier
RDC ONU

RDC: l'opposition fait part de son inquiétude au Conseil de sécurité

Parmi les membres de la mission du Conseil de sécurité, l'ambassadeur français François Delattre (ici lors d'une précédente visite en RDC en 2016)
© JUNIOR D.KANNAH / AFP

La délégation du Conseil de sécurité de l’ONU achève ce dimanche 7 octobre sa visite en RDC. Depuis vendredi, cette mission a rencontré les responsables de la Commission électorale nationale indépendante, la Majorité présidentielle, autrement dit le Front commun pour le Congo, le gouvernement, l'opposition et la Cenco avant d'être reçue samedi soir par le président Joseph Kabila.

Le président Kabila a reçu la délégation du Conseil de sécurité des Nations unies dans la soirée. La rencontre a eu lieu au Palais de la nation, le siège de la présidence de la République.

Avant cet entretien, l'opposition a remis aux membres du Conseil de sécurité un mémo. Vital Kamerhe, Félix Tshisekedi, Martin Fayulu, Freddy Matungulu, Pierre Lumbi, Delly Sesanga et bien d'autres, estiment que « le processus électoral est pris en otage par le pouvoir en place ». Ces opposants disent attendre des garanties pour des scrutins crédibles.

Ils ont posé des préalables pour la participation de l'opposition aux prochaines élections. La machine à voter qui n'est pas prévue par la loi et la multitude des électeurs sans empreintes digitales, sont des questions qui, pour ces opposants, « doivent être résolues pour garantir des scrutins crédibles ».

Autre inquiétude manifestée par ces opposants, le rejet par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) de plusieurs candidatures issues de leurs rangs à la présidentielle, mais également aux législatives. Pour cette composante, le Conseil de sécurité devra s'impliquer dans le processus.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.