Présidentielle au Cameroun: les déclarations de Kamto à la Une de la presse

Maurice Kamto, en 2008, alors ministre délégué de la Justice.
© AFP/Pius Utomi Ekpei

Beaucoup de commentaires au Cameroun ce mardi matin dans la classe politique et la presse après les propos de Maurice Kamto. L'ancien ministre de la Justice a revendiqué ce lundi la victoire lors du scrutin de dimanche. Une présidentielle à un tour opposant le sortant Paul Biya à sept autres candidats. Tous les journaux font leur Une sur ces déclarations.

Toutes les Unes des médias camerounais sont sur le sujet, avec le plus souvent la photo de Maurice Kamto devant les micros. « Tempête au Cameroun, Maurice Kamto revendique la victoire », titre par exemple La Nouvelle Expression. « La saison des longs couteaux » pour le quotidien Mutation. « Kamto joue avec le feu » pour Info matin. L'Orphelin assure qu’un grand mouvement populaire est en préparation si Paul Biya est proclamé vainqueur.

Le quotidien gouvernemental Cameroon-tribune titre pour sa part : « La classe politique sort le carton rouge ». Selon ce journal, la sortie de Maurice Kamto est malheureuse et maladroite. L’universitaire de renommée semble avoir perdu sa sérénité et ses moyens, commente Cameroon-tribune. Plus informatif, Le Messager : « Maurice Kamto revendique la victoire ». Ou encore Le Jour qui cite le candidat du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) : « J’ai marqué le pénalty ».

Des journaux donc plutôt prudents. Par ailleurs, La Nouvelle Expression tire déjà quelques enseignements du scrutin. Le journal y voit une réorganisation du paysage politique, avec le RDPC et le MRC de Maurice Kamto comme figures de proue, la montée au soleil du parti Univers de Cabral Libii et la descente aux enfers du Social Democratic Front (SDF) de Joshua Osih.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.