Afrique du Sud: restitution de terres en pays zoulou par le président Ramaphosa

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a été décoré d'une peau de léopard par Inkosi uMkhwanazi, chef de la communauté qui a bénéficié de cette restitution de terres (capture vidéo sur le fil twitter de la présidence d'Afrique du Sud).
© twitter.com/cyrilramaphosa

En Afrique du Sud, la réforme de la redistribution des terres n'est toujours pas votée au Parlement. L'ANC a promis d'exproprier sans compensations certains fermiers blancs du pays. Mais le processus prend du retard. Le président Cyril Ramaphosa a alors commencé la restitution de terres appartenant à l'État, comme ce dimanche dans la région du Kwazulu Natal dans le sud du pays.

La communauté de Mkhwanazi attendait le retour de ses terres depuis 103 ans, à l'époque où les Britanniques se les étaient appropriées. Les presque 5000 hectares de forêt leur ont été remis par Cyril Ramaphosa ce dimanche. Le président de la Republique a fait le déplacement, pour cette restitution symbolique, la première d'une longue série, promet-il.

Car Ramaphosa le reconnaît, la réforme de la terre est « lente et laborieuse » depuis la fin de l'apartheid. Sur les 80 000 demandes de restitution déposées en 1994, seules 8% ont abouti.

Si le débat actuel se concentre sur les fermiers blancs, menacés d'être expropriés sans recevoir de compensation, Cyril Ramaphosa a prouvé ce dimanche qu'il y avait une autre voie à la redistribution des terres. Celles de Mkhwanazi appartenaient au gouvernement, c'est le cas pour 15% des terres sud-africaines.

« Nous allons accélérer le processus » a répété le président, affirmant que 25 autres terres gouvernementales allaient être restituées dans les semaines à venir.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.