Republier
Somalie Shebabs

Somalie: la situation sécuritaire toujours aussi précaire

Photo prise le 15 octobre 2017 du lieu de l'explosion du camion piégé à Mogadiscio perpétré la veille et qui a fait au moins 137 morts et 300 blessés, ce qui en fait l'attentat le plus meurtrier de l'histoire de la Somalie, selon la police.
© Mohamed ABDIWAHAB / AFP

Des centaines de Somaliens ont participé ce dimanche 14 octobre à une cérémonie en souvenir d'un attentat à la voiture piégée qui avait fait plus de 500 morts dans la capitale Mogadiscio, il y a un an. Une attaque attribuée aux islamistes shebabs. A cette occasion, un jihadiste condamné à mort pour avoir conduit un des véhicules utilisés lors de cet attentat a été fusillé par un peloton militaire dans la matinée. Une exécution symbolique alors que le pays connaît toujours une situation sécuritaire extrêmement précaire.

Les problèmes sécuritaires vont bien au-delà des shebabs.
Roland Marchal, spécialiste de la Corne de l’Afrique Centre de recherches internationales
15-10-2018 - Par Sébastien Duhamel

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.