Republier
Madagascar

Madagascar: la Haute cour de justice saisie par un collectif d’associations

Le scrutin est prévu le 7 novembre (photo d'illustration).
© Bilal Tarabey / RFI

Alors que la campagne électorale a été lancée il y a un peu plus d’une semaine, plusieurs voix s’élèvent pour contester la tenue du scrutin en novembre. La plus récente : un collectif d’association, Green Cross Madagascar, a déposé dimanche 14 octobre une requête à la Haute Cour de justice, pour demander la démission du président de la Haute Cour Constitutionnelle, Jean Eric Rakotoarisoa.

C’est la première affaire de la Haute Cour de Justice depuis sa mise en place il y a quatre mois. Un collectif d’associations malgaches plutôt confidentiel, ainsi que l’ONG Green Cross International (fondée et présidée par Mikhail Gorbatchev en 1993), y ont déposé une plainte. Ils réclament la destitution du président de la Haute Cour Constitutionnelle, Jean Eric Rakotoarisoa.

Le collectif lui reproche sa partialité, mais aussi d’avoir violé la constitution à plusieurs reprises durant la crise politique de ces derniers mois. Jeudi, ces mêmes associations avaient donné un ultimatum de douze heures pour dissoudre la HCC, la Ceni et le gouvernement. Sans résultats.

Ce cartel d’associations n’est pas le seul à se positionner contre le scrutin du 7 novembre prochain. Début septembre, le candidat Randriamanantsoa avait attaqué le décret de convocation des électeurs devant le Conseil d’Etat. L’institution s’était déclarée incompétente, après avoir renvoyé l’affaire à deux reprises.

Avec plus de visibilité, c’est 22 candidats qui réclament eux aussi un report des élections de 6 mois : ils fustigent l’état actuel des listes électorales, jugées incomplètes, ainsi que des fraudes.

Alors que tous les voyants semblent au vert pour aller vers les élections, certains observateurs indiquent qu’il s’agirait de manœuvres dilatoires pour perturber la tenue du scrutin. Un scrutin dont la date a été durement acquise ces six derniers mois.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.