Republier
Gabon

Législatives au Gabon: le PDG veut enfoncer le clou au second tour

Un homme s'apprête à voter dans un bureau de vote de Libreville le 6 octobre 2018.
© Joel TATOU / AFP

Au Gabon, c'est la dernière ligne droite pour le second tour des élections législatives prévu ce samedi 27 octobre. Le parti au pouvoir a déjà obtenu la majorité absolue dès le premier tour, mais il ne veut pas lâcher les 59 sièges qu’il reste à pourvoir. Les candidats en ballotage ont rechaussé les baskets pour aller à la rencontre des électeurs jusque dans leurs maisons. RFI a suivi le candidat Sévérin Pierre Ndong Ekomi du Parti démocratique gabonais, le PDG au pouvoir, dans le 1er siège du 4e arrondissement de Libreville.

Une pluie fine arrose les bas-fonds du quartier Belle-Vue 2. Mais la caravane de Séverin Pierre Ndong Ekomi forte d'une soixantaine de membres continue de s'ébranler d'une case à une autre comme ici chez un chef kota, une des ethnies majoritaires du coin.
[Reportage] Un candidat aux législatives en campagne à Libreville
23-10-2018 - Par Yves-Laurent Goma

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.