Disparition de Boniface Twagirimana: «Nous demandons l'assistance de l'UE»

Joseph Bukeye, lors d'une marche en soutient à l'opposante rwandaise Victoire Ingabire, le 8 septembre 2012 à Bruxelles.
© AFP PHOTO / BELGA / OLIVIER VIN

A Bruxelles, ce samedi, une centaine d'opposants rwandais se sont rassemblés devant les institutions européennes, avec pour objectif d’attirer l'attention de l'Union européenne sur la disparition mystérieuse au Rwanda, le 8 octobre dernier, de Boniface Twagirimana, le n°2 du parti d'opposition FDU de Victoire Ingabire. Incarcéré depuis un an, Boniface Twagirimana venait d'être transféré dans un centre pénitentiaire du sud du pays. Les autorités parlent d'une évasion. Mais les militants de son parti penchent pour la thèse d'un enlèvement.

C'est aussi une manière de dire que nous ne croyons pas à la version officielle qui est aujourd'hui défendue par le gouvernement rwandais et dont l'Union européenne semble s’accommoder.

Joseph Bukeye
28-10-2018 - Par Bineta Diagne

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.