Republier
Mali

Mali: deux casques bleus tués dans une attaque dans le Nord

Un casque bleu de la Minusma à Tombouctou, le 19 septembre 2016 (photo d'illustration).
© SEBASTIEN RIEUSSEC / AFP

Deux casques bleus burkinabè ont perdu la vie dans une attaque perpétrée samedi 27 octobre, dans le nord du Mali, par des assaillants non encore identifiés. Une autre attaque a fait trois blessés chez les soldats de la paix dans le centre du pays.

L’attaque la plus meurtrière s’est déroulée dans la localité malienne de Ber, située près de Tombouctou. Les assaillants ont mené une double opération communément appelée dans le jargon « une attaque complexe ». D’abord contre les positions de la mission de l’ONU avec des tirs à l’arme lourde venant de plusieurs pickups armés de lance-roquette. Ensuite les mêmes assaillants, cette fois à pied, ont poursuivi l’attaque contre les casques bleus.

Les soldats de la paix les ont finalement repoussés, même s'ils semblent avoir été un peu surpris dans un premier temps. Bilan de l’attaque et de la riposte : deux casques bleus originaires du Burkina Faso tués et cinq autres blessés. Côté assaillants, on dénombre également des victimes.

Enfin, selon une source médicale à Ber, des enfants ont été blessés par balles.

Quelques heures après les évènements de Ber, à environ 300 kilomètres au sud de Tombouctou, d'autres casques bleus ont été l’objet d’une attaque à l’engin explosif improvisé : trois d'entre eux, de nationalité togolaise, ont été blessés. Les deux attaques n’ont pas encore été revendiquées, mais les observateurs les qualifient déjà d’attaques terroristes.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.