Republier
Sénégal

Sénégal: des mesures contre le virus de la dengue à Touba

Entre deux et trois millions de fidèles s'étaient réunis l'année dernière à Touba, au Sénégal, pour le Grand Magal.
© Guilaume Thibault/RFI

Au Sénégal, on commémore, ce dimanche 28 octobre, le grand Magal de Touba. Chaque année, les musulmans de la confrérie mouride saluent la mémoire de Cheikh Ahmadou Bamba, exilé de force par les Français en 1895. Il s’agit d’une fête très populaire mais cette année les autorités ont dû composer avec le virus de la dengue qui sévit particulièrement dans la région. Le ministère de la Santé assure que toutes les mesures ont été prises.

Le virus de la dengue est transmis par un moustique. Il faut donc se protéger des piqûres.

« Les populations, sur le plan individuel, doivent prendre leurs mesures, c’est-à-dire se protéger des piqures de moustiques par tous les moyens mécaniques ou bien même les moyens chimiques, notamment se couvrir de crème anti-moustique, dormir sous moustiquaire, même si le moustique en question a une activité essentiellement diurne, explique le docteur El Haji Mamadou Ndiaye, directeur de la prévention au ministère de la Santé. Bien-sûr, ces mesures se doivent d’être combinées également à la sensibilisation. En effet, quand une personne sent la fièvre, [elle ne doit] pas faire de l’automédication et aller vers la structure sanitaire la plus proche où l’on pourra voir si c’est la dengue ou non. »

Sur place, à Touba, le commandant des opérations sanitaires, Rassoul Ba, doit réagir quand un pèlerin présente des symptômes suspects comme des rougeurs et une forte fièvre. « Nous envoyons une équipe sur le terrain, chez la personne, afin de traiter la maison et traiter également autour », précise-t-il.

Un traitement insecticide dont l’objectif est d’éliminer le vecteur, le moustique, dans un rayon de 100 mètres autour du patient.

Le ministère de la Santé dénombre, pour l'instant, une centaine de cas dans le pays dont 57 à Touba. Un seul cas a été confirmé à Dakar où le patient a été placé en quarantaine.

Un décompte actualisé, après le pèlerinage, sera publié lundi.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.