Republier
Nigeria

Nigeria: Benson Akinroluyo, nouveau patron de la lutte contre Boko Haram

Les environs du Lac Tchad sont régulièrement la cible d'attaques de Boko Haram, comme ici à Ngouboua, en avril 2015.
© AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

L'armée nigériane a nommé un nouveau patron pour mener la lutte contre les jihadistes de Boko Haram dans le nord-est du pays, dans la région du lac Tchad où les attaques contre des cibles militaires se sont intensifiées ces derniers mois.Le général Benson Akinroluyo prend donc le poste du général Abba Dikko à la tête de l'opération « Lafiya Dole ».

Le général Benson Akinroluyo devient le cinquième commandant en deux ans
à diriger la lutte contre les insurgés islamistes sur le terrain. Son prédécesseur, le général Abbah Dikko, n'a duré que quatre mois sur le même poste. Il paye pour les neuf attaques récentes menées par des membres présumés de Boko Haram.

Ces raids mortels ont visé des bases militaires pour la plupart proches du lac Tchad, une zone difficilement contrôlable pour les hommes de l'opération « Lafiya Dole ». Par ailleurs, l'état-major de l'armée nigériane a très peu apprécié le mouvement d'humeur de soldats nigérians tirant des coups de feu en l'air à l'aéroport de Maiduguri.

Promesse de campagne de Buhari

Enfin, le général Dikko n'a pas réussi à sauver de la mort en détention deux femmes oeuvrant dans l'humanitaire et otages d'une des factions du groupe armé ouest-africain se réclamant de l'Etat islamique.

Avec la promotion du général Benson Akinroluyo, le président Muhammadu Buhari cherche à reprendre la main dans son combat contre Boko Haram. A quelques mois de l'élection présidentielle prévue en février prochain, le chef d'Etat est déjà en campagne. Le candidat Muhammadu Buhari se souvient qu'il avait aussi été élu en 2015 sur la promesse de vaincre Boko Haram.

►A (ré)écouter : Invité Afrique: «Au Nigeria, les forces de sécurité tuent plus que Boko Haram»

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.