Congo-Brazzaville: un téléthon pour aider les écoles du Pool

Le département du Pool, au Congo-Brazzaville.
© RFI/Capture d'écran

A Brazzaville, l’association Hope Congo a lancé mardi 13 novembre un téléthon qui va se dérouler jusqu’au 30 novembre prochain. L’objectif est de collecter plus de 300 millions de francs CFA (457 000 euros) destinés à la réhabilitation des écoles de la moitié des 13 districts du Pool, une région voisine de Brazzaville dévastée par une guerre civile entre 2016 et 2017.

Grégoire Léfouoba, enseignant et chercheur à l’université Marien Ngouabi de Brazzaville, explique le bien-fondé de ce téléthon : « Le Pool a l’avantage d’avoir des gens qui peuvent venir à pied à Brazzaville. Il ne faut pas que l’analphabétisme commence dans le Pool, à côté de la capitale. »

Les établissements à réhabiliter dans Pool, théâtre d’affrontements entre l’armée et les ex-combattants « ninjas », d’abord entre 1998 et 2003, puis récemment entre 2016 et 2017, sont dans un très mauvais état.

« Il y a eu des actes de vandalisme qui se caractérisent par la démolition des toitures, et même l’aliénation du patrimoine scolaire, dénonce Auguste Bidzouta, directeur départemental de l’enseignement dans cette région. Il y a des tables-bancs qui ont été détruites et les planches ont servi de bois de chauffe. »

Cent francs CFA par Congolais

Le téléthon est initié par l’association Hope Congo que dirige Gildas Mayela pour qui l’amélioration des conditions de l’éducation n’est pas de la seule responsabilité du gouvernement.

« L’initiative est simple, explique-t-il. C’est comme quand il y a des problèmes d’électricité dans un quartier et le chef du quartier demande aux habitants du quartier de se cotiser pour s’acheter un nouveau câble. On est habitués avec cette histoire au Congo. »

Plusieurs partenaires soutiennent cette initiative, notamment la société des télécommunications MTN Congo, filiale de la multinationale sud-africaine du même nom. Pour l’aboutissement de ce téléthon, il est demandé à chaque Congolais d’apporter juste la pièce de 100 francs CFA, soit 15 centimes d’euro.

A (ré)écouter : Grand reportage : Le Pool au Congo-Brazzaville: un cessez-le feu et maintenant ?

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.