Le fils de l’otage au Mali Sophie Pétronin: «Je t’en prie, attends-moi !»

Extrait d'une vidéo de Sophie Pétronin, otage au Mali, le 2 juillet 2017. © AFP
© © AFP

Dimanche 11 novembre, le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM) a diffusé un message vocal, affirmant que l’état de santé de Sophie Pétronin,  âgée de 75 ans, se détériore de manière inquiétante. Le fils de la dernière otage française dans le Sahel veut se rendre bientôt dans le Sahel et souhaite adresser un message à sa mère.

Je ne sais pas si elle entendra mais j'ai tellement envie de lui dire : ma petite maman chérie, je t'en prie, attends-moi ! Il y a une mobilisation pour ta cause, un élément magnifique, extraordinaire. De plus en plus de gens se sentent concernés dans la rue comme dans la sphère politique. Le vent a tourné, alors ne meurs pas maintenant ma petite maman !

Sébastien Pétronin, fils de l'otage française au Mali
14-11-2018 - Par Gaëlle Laleix

Sophie Pétronin, 75 ans, est retenue au Mali depuis le 24 décembre 2016 alors qu'elle officiait comme travailleuse humanitaire à Gao. En juin dernier, dans une vidéo, l'otage était apparue très affaiblie par le paludisme et un cancer. En septembre, elle en avait appelé de nouveau au chef de l'Etat français. Mais sans avancée visiblement.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.