Gabon: un premier Conseil des ministres sans Ali Bongo

Le président Ali Bongo Ondimba, le 29 janvier 2018, à Addis Abeba en Ethiopie (photo d'illustration).
© REUTERS/Tiksa Negeri

Au Gabon, le premier Conseil des ministres sans Ali Bongo, toujours hospitalisé à Riyad en Arabie saoudite, s’est enfin tenu ce vendredi 16 novembre. Il a été présidé par le vice-président de la République, Pierre Claver Maganga Moussavou, grâce à une autorisation spéciale de la Cour constitutionnelle.

La place traditionnellement réservée au chef de l’Etat est restée vide pour ce premier Conseil des ministres en l’absence d’Ali Bongo. Dans une ambiance studieuse, c’est le vice-président de la République Pierre Claver Maganga Moussavou qui a mené la réunion gouvernementale.

A la sortie, le ministre délégué aux Affaires sociales, Jonathan Ntoutoume, a décrit une bonne ambiance durant ce premier Conseil des ministres un peu exceptionnel. « Il y a une amélioration de la santé du chef de l’Etat. Des assurances dans ce sens nous ont été données par le vice-président de la République et par le Premier ministre », a-t-il déclaré devant la presse.

Selon le communiqué final, « le Conseil des ministres s’est engagé à poursuivre avec abnégation et détermination la mise en œuvre de la vision de développement du Gabon du chef de l’Etat. Le Conseil a adressé ses vœux de prompt rétablissement et de retour rapide au président Ali Bongo Ondimba ».

Le gouvernement a adressé son soutien à la première dame et a remercié l’Arabie saoudite qui veille sur le chef de l’Etat, toujours hospitalisé à Riyad.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.