Football: le Cameroun s’offre un match amical encourageant face au Brésil

Le Camerounais Jeando Fuchs à la lutte avec le Brésilien Richarlison, buteur lors de la rencontre amicale à Londres, le 20 novembre 2018.
© REUTERS/Eddie Keogh

L’équipe de football du Cameroun s’est inclinée (1-0) mardi à Londres face au Brésil en match amical international. Malgré la défaite, les Lions indomptables ont montré de belles choses face aux quintuples champions du monde. Dans les autres rencontres amicales, le Maroc a gagné le derby maghrébin en s’imposant à Tunis (1-0).

Quatre jours après sa défaite en éliminatoires de la CAN 2019 au Maroc (2-0), le Cameroun s’offrait une rencontre de prestige à Londres face au Brésil. Un bon test pour cette équipe en reconstruction, entraînée depuis moins de quatre mois par le Néerlandais Clarence Seedorf. Le Brésil s’est présenté avec la plupart de ses grands joueurs dont Neymar qui n’a malheureusement disputé que les sept premières minutes avant de sortir sur blessure, touché aux adducteurs. Ce qui pouvait être perçu comme un soulagement côté camerounais ne le fût pas puisque c’est le remplaçant du joueur du PSG, Richarlison, qui ouvre le score juste avant la mi-temps (45e). Le joueur d’Everton profitait d’une faute de marquage pour prendre de vitesse la défense des Indomptables et couper de la tête un corner de Willian.

L’occasion de Bahoken

Avant cette réalisation de Richarlison, le Cameroun, à défaut d’être menaçant offensivement, était solide et appliqué défensivement. Les champions d’Afrique en titre ont montré plus d’intentions offensives en seconde période avec notamment une belle occasion de but de Stéphane Bahoken, un poil trop court sur un service au second poteau par Karl Toko-Ekambi (51).

Malgré de nettes occasions auriverdes (poteau de Gabriel Jesus,53e, barre transversale de Arthur, 68e, double parade d'Ondoa, 88e), les hommes de Seedorf n’ont pas abdiqué et ont beaucoup tenté. Jacques Zoua a été même proche de l'égalisation sur une reprise de la tête dans la dernière minute du match. Avec du cœur, de l’énergie, mais aussi de la maladresse, le Cameroun a montré un beau visage. C’est une défaite, mais c’est aussi un résultat probant pour les Indomptables à la recherche de certitudes à sept mois de la CAN 2019 qu’il organise.

Le Maroc s’offre la Tunisie

Dans les autres matches amicaux des équipes africaines, le Nigeria et l’Ouganda, tous deux qualifiés pour la CAN 2019, ont fait match nul à Asaba (0-0).

Le derby maghrébin entre le la Tunisie et le Maroc s’est soldé par une victoire des Lions de l’Atlas à Radès. Le but marocain a été inscrit par Youssef En-Nesyri à la 41e minute.

De son côté, l’Afrique du Sud accueillait le Paraguay à Durban (1-1). Les Sud-Américains ont mené au score pendant plus d’heure après le but de Federico Santander (24e) avant Percy Tau que ne permette aux Bafana Bafana de revenir au score en toute fin de rencontre (90e)

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.