RDC: les manifestations des étudiants se poursuivent à Kinshasa

L'Université de Kinshasa, en République démocratique du Congo (image d'illustration).
© (CC)/Humprey J. L. Boyelo/Wikipédia

Les étudiants de l'université de Kinshasa ont de nouveau manifesté lundi 19 novembre. Ils étaient plus de 100 à se regrouper dès 8h du matin. Dans une déclaration publique faite par leurs délégués, ils ont donné 48h au gouvernement pour la reprise des cours. Des cours interrompus depuis environ deux mois suite à une grève des professeurs. Reportage.

Il est dix heures à l'université de Kinshasa ce lundi et, comme la veille à la même heure, plus de 100 étudiants manifestent. A l'aide des troncs d'arbres et épaves de véhicules, ils ont placé des barricades à quelques deux cent mètres de l'une des entrées de l'université.

En face, plusieurs dizaines de policiers sont déployés pour contenir la manifestation. Aux gaz lacrymogènes des forces de l'ordre, les étudiants répondent par des pierres et autres projectiles. Face à la pression des étudiants, la police recule. Mais pas pour longtemps. Ce face-à-face va durer plusieurs heures.

La mort par balles de deux de leurs camarades depuis le début de ces manifestations a durci la position des étudiants... Et la liste des revendications ne cesse de s'allonger, les étudiants demandant au gouvernement de décréter un deuil national pour leurs deux « camarades qui sont morts ».

Depuis le début de ces manifestations, au moins 8 policiers ont été blessés, dont un colonel. Les autorités académiques ont annoncé une réunion ce mardi pour la «reprise apaisée» des cours.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.