Niger: une attaque vise un forage minier près de Diffa

La ville frontalière de Diffa, au Niger, se trouve à 7 kilomètres du Nigeria.
© AFP PHOTO / PIUS UTOMI EKPEI

Une attaque a eu lieu, ce jeudi matin, dans l’extrême-sud du Niger, près de la frontière nigériane. Des hommes armés ont pris pour cible une équipe de forage minier, du groupe français Foraco, à Toumur, à l’est de Diffa. Une action imputée au groupe terroriste Boko Haram.

Il était deux heures du matin ce 22 novembre quand le camp de l’équipe de Foraco a été attaqué dans l’enceinte de la mairie de Toumour où ils sont installés. Les techniciens de Foraco étaient rentrés du chantier de forage d'eau pour se reposer à Toumour. Endormis, ils n'ont pas pu se défendre face à la vingtaine d'hommes qui leur ont tiré dessus.

Le bilan est lourd, sept techniciens et un fonctionnaire du ministère de l'Hydraulique ont été tués par les assaillants venus à cheval et cinq autres personnes ont été blessées dont deux graves évacuées vers l'hôpital de Diffa. Foraco se mobilise actuellement pour les évacuer vers la capitale Niamey. Selon le gouverneur de la région de Diffa, Mahamadou Bakabé, les assaillants sont des éléments de Boko Haram, venus du Nigeria tout proche. Le gouverneur affirme également qu'un des assaillants a été tué quand l'équipe chargée de la protection des employés de Foraco a riposté.

Aux alentours de 2h du matin, nos employés ont été réveillés dans la maison où ils se reposaient par un groupe terroriste qui les a attaqués.

Ecoutez le récit de Thierry Merle, vice-président Europe et Moyen-Orient du groupe Foraco
22-11-2018 - Par RFI

Avant de se retirer en direction du Sud, au Nigeria voisin, les éléments de Boko Haram ont emporté deux véhicules pick-up appartenant à la société. L'arrivée des gendarmes sur place a permis de savoir comment un assaillant a été tué dans la contre-offensive et un véhicule enlevé retrouvé calciné au bord du fleuve, ne pouvant traverser à cause de la zone marécageuse.

Cette attaque meurtrière a plongé la société de forage de Diffa dans le désarroi total. Les techniciens de Foraco étaient en train de réaliser deux forages d'eau profonde aux alentours du camp de réfugiés de Toumour lorsqu'ils ont été abattus. Une cellule de soutien psychologique pour les familles a été mise en place. « C’est une équipe de foreurs décapitée », a confié une source proche de Foraco. Au moment de l’attaque, les techniciens étaient sans défense. Et pourtant, d’après une autre source de Foraco, la société avait une escorte d’une quinzaine de gardes, absents au moment des faits.

Zone où règne l’insécurité

Depuis la fin de la saison des pluies, on assiste à une recrudescence de l'insécurité le long de la frontière sud du Niger avec le Nigeria. Hier, des enlèvements contre rançons, désormais, Boko Haram tente d'empêcher le forage pour alimenter les plus de 150 000 réfugiés nigérians présents dans la région.

Depuis le début du conflit de Boko Haram, le village de Toumour accueille plusieurs centaines de réfugiés nigérians qui ont fui les combats. Même affaibli, le groupe jihadiste conserve sa capacité de nuisance dans la zone. A Toumour, l'équipe de forage visée n'était pas là pour sonder les ressources minières. Elle était chargée de creuser des puits pour augmenter la capacité en eau potable.

Avec cette attaque terroriste, les sociétés de forage disent craindre pour leur personnel. La société Foraco est la plus grande structure de forage au Niger. Cette société cotée à la bourse de Toronto est présente dans le pays depuis 2001. C’est le plus grand groupe de forage et de sondage minier en Afrique de l’Ouest.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.