Republier
Culture Cinéma

Les atouts du premier Festival en ligne pour les films africains


 © 

Comment raconter et montrer des histoires africaines au plus grand nombre ? Le premier Online African Film Festival (AOFF) vient d’ouvrir sa plateforme pour un mois. Entre le 15 novembre et 15 décembre, 30 films seront disponibles, avec l’ambition de franchir des frontières des continents. Quels sont les atouts d’une diffusion numérique ? Avec : Jean Fall, fondateur du premier Festival en ligne dédié aux films africains, Ema Edosio (Nigeria), réalisatrice de Kasala, France Zobda (France), productrice du Rêve français et membre du jury de la sélection officielle, Sonia Guiza (Côte d’Ivoire), blogueuse et membre du jury Short film.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.