Republier
RDC

RDC: Emmanuel Ramazani Shadary en meeting dans le Haut-Katanga

L'ancien ministre de l'Intérieur de RDC et député du PPRD, Emmanuel Ramazani Shadary, est le candidat de la majorité aux élections.
© Junior D. KANNAH / AFP

Le candidat du Front commun pour le Congo (FCC), la coalition au pouvoir, était ce lundi à Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga, fief de l'opposant Moïse Katumbi. Originaire du Maniema, il s'est présenté en fils du terroir dans cette province d'où est également originaire Joseph Kabila.

C'est à 14h45 qu'Emmanuel Ramazani Shadary a débuté son meeting dans un stade Kibasa Maliba rempli. Pendant environ une heure, il a rendu hommage à Joseph Kabila et a expliqué pourquoi il a décidé de lancer sa campagne à Lubumbashi. Il a expliqué également que sa femme ainsi que ces deux premiers enfants sont nés dans l'ex-province du Katanga et que lui-même y a passé l'essentiel de sa vie. « Toute ma vie, toute ma scolarité, toute mon expérience en politique ont commencé ici au Katanga », a-t-il déclaré.

Il a affirmé avoir remarqué que les ressources minières ne profitaient pas assez aux fils et filles de cette région. Ainsi, toujours selon son constat, beaucoup de jeunes sont touchés par le chômage.

C'est pour toutes ces raisons, a-t-il ajouté, qu'il sollicite leurs suffrages. « Je vous implore Katanga donnez moi vos voix. Votez pour moi. Faites preuve de respect envers le rais Joseph Kabila. Mes frères du Katanga, votez pour moi à cause du Rais Kabila. Mes frères, aidez-moi ! »

C'est le troisième meeting de Shadary après Kinshasa et Mbuji-Mayi, tous réputés fiefs de l'opposition.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.