Republier
RDC

RDC: Martin Fayulu, le candidat de la coalition Lamuka, en meeting à Goma

Le candidat de l'opposition Martin Fayulu à Goma, ce jeudi 6 décembre 2018.
© REUTERS/Samuel Mambo

Le candidat de l'opposition Martin Fayulu de la plateforme Lamuka était à Goma jeudi 6 décembre. Une foule nombreuse a patienté de longues heures à l’aéroport pour l’y accueillir, deux jours après le passage dans cette même ville de Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe. De nombreux habitants étaient également positionnés aux différents ronds-points. Tous ont ensuite convergé très lentement vers le stade Afya où il a tenu un meeting.

Il a fallu plus de deux heures à Martin Fayulu et à son long cortège pour relier l'aéroport au stade. Et comme mercredi à Beni c'est donc de nuit, à la lueur des téléphones portables de ses partisans, que le candidat a tenu meeting. Aux côtés notamment d'Adolphe Muzito, d’un fidèle de Moise Katumbi et d'Eva Bazaiba qui représente Jean-Pierre Bemba dans cette tournée et dont le nom a été largement applaudi.

Très fervent, Martin Fayulu, a d'abord exhorté la foule « à rendre gloire au Seigneur » avant de lui demander d'observer une minute de silence en hommage à Luc Nkulula, activiste de la Lucha décédé dans un incendie cette année et figure du mouvement citoyen Lucha, dont la ville de Goma est le berceau.

Martin Fayulu a ensuite dressé un bilan très sombre des années Kabila : insécurité, absence d'Etat de droit, corruption, droits humains bafoués et insécurité. « Vous avez beaucoup souffert », a-t-il lancé aux populations, et «  tout ça, je dois l'arrêter ».

Martin Fayulu a également renouvelé sa promesse de rétablir la sécurité, axe principal qu'il développe depuis le début de cette campagne.

Le candidat a ensuite fait monter sur le podium des partisans pour qu'ils expriment eux-mêmes en swahili leur rejet de la machine à voter. Des partisans qui ont promis que machine à voter ou pas ils seraient extrêmement vigilants le jour du scrutin pour s'assurer que leurs voix soient bel et bien comptabilisées.

Vous avez beaucoup souffert... les vingt années du régime Kabila...
Martin Fayulu
06-12-2018 - Par Florence Morice

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.