Republier
Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: limogeage du ministre du Pétrole et de l’Energie Thierry Tanoh

Thierry Tanoh, ministre du Pétrole et de l’Energie, limogé du gouvernement, lundi 10 décembre 2018. (Photo d'illustration)
© youtube.com

En Côte d’Ivoire, le ministre du Pétrole et de l’Energie, Thierry Tanoh, a été limogé du gouvernement, ce lundi 10 décembre, par un communiqué lapidaire. Il est remplacé, au ministère du Pétrole et de l’Energie, par Abdourahamane Cissé. Thierry Tanoh était sur la sellette depuis plusieurs semaines.

Thierry Tanoh faisait figure de dernier ministre PDCI, non « RHDP-compatible ».

Alors que les neuf autres ministres avaient, à divers degrés, exprimé leur ralliement au parti unifié, Thierry Tanoh, 56 ans, avait montré,ces derniers temps des signes de rapprochement vers Henri Konan Bédié.

Parfois cité comme candidat possible, en 2020, il a participé, mi-octobre, au congrès extraordinaire de Daoukro. Ensuite, il a été le seul ministre PDCI à réintégrer le secrétariat exécutif du parti. Il figurait même sur certaines affiches de la campagne d’identification des militants, lancée par le PDCI.

Sa démission faisait l’objet de rumeurs, depuis deux semaines, à Abidjan, mais il est finalement limogé. Ce limogeage intervient « alors que le RHDP commence à préparer son congrès constitutif de janvier et que le PDCI se rapproche des deux branches du FPI », note le politologue Sylvain N’guessan avant d’ajouter que  « là, il part en martyr, sacrifié pour avoir défendu le PDCI ».

Thierry Tanoh est remplacé par l'ancien ministre du Budget, et conseiller spécial à la présidence, Abdourahmane Cissé, 37 ans, polytechnicien et ancien trader.

N’ayant pas de mandat électif, Thierry Tanoh redevient un citoyen comme les autres « sauf qu’il sort de Harvard et qu’il n’aura pas de mal à se recaser », souligne Sylvain N’guessan.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.