Republier
Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: des élections locales partielles ce dimanche

Opération de vote dans un bureau d'Abidjan, pour les élections législatives en Côte d'Ivoire, le 18 décembre 2016.
© REUTERS/Thierry Gouegnon

Des élections locales partielles ont lieu ce dimanche 16 décembre en Côte d’Ivoire : deux régions et six communes qui ont vu leurs scrutins du 13 octobre dernier annulés par la Cour suprême en raison d’irrégularités. Une fois encore l’élection a des allures de match RHDP contre PDCI.

Les regards se tourneront à n’en pas douter vers grand Bassan ou le RHDP Jean-Louis Moulot et le maire sortant PDCI Georges Ezaley rejouent leur match d’octobre. Et le RHDP a sorti les têtes d’affiche pour soutenir son poulain : le vice-président Kablan Duncan, et les ministres Hamed Bakayoko, Kandia Camarra, Marcel Amon Tanoh et Kobenan Kouassi Adjoumani ont fait le déplacement.

En face, le secrétaire exécutif du PDCI Maurice Guikahue a annoncé qu’il observerait de près le déroulement du vote puis le dépouillement ce dimanche sur place, à Grand-Bassam.

A Port-Bouët, l’élection a aussi les allures de match entre le RHDP Siandou Fofana et le PDCI Sylvestre Emmou. Même si les 7 autres candidats indépendants rappellent l’importance des prétendants sans étiquettes.

Au niveau national les indépendants avaient raflé près du tiers des voix aux municipales en octobre. Mais à Port-Bouët, c’est la Commission électorale qui se rachète une conduite. Les commissions locales ont été changées et composées de commissaires venus d’ailleurs. Et les opérations seront supervisées par le vice-président de la CEI en personne, Gervais Coulibaly. Dans l’ouest à Lakota, où des violences avaient fait un mort le 13 octobre dernier, militaires et policiers seront déployés en nombre.

On revote ce dimanche aussi à Bingerville, Rubino et Booko pour les municipales. Pour les régionales, le Lôh-Djiboua et le Guémon rappellent leurs électeurs.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.