Somalie: série de frappes aériennes américaines au cours du week-end

Vue générale de la capitale Mogadiscio (photo d'illustration).
© REUTERS/AU-UN IST Photo/Tobin Jones/Handout

Six bombardements en seulement un week-end. C'est le bilan de l'offensive militaire de l'Africom en Somalie. Le commandement américain en Afrique affirme avoir ciblé plusieurs positions des islamistes shebabs, 62 miliciens ont été tués. Une offensive miltiaire qui intervient une dizaine de jour après l'annonce de la réouverture d'une ambassade américaine en Somalie.

Avec notre correspondante à Washington,  Anne Corpet

Ces frappes aériennes sont parmi les plus meurtrières de cette année, mais les autorités militaires américaines en Afrique l’assurent : aucun civil n’a été tué. Quatre raids aériens ont eu lieu samedi, et deux autres dimanche, sur la côte de Gandarshe, au sud de la capitale.

Selon l’armée américaine, ces raids ont été effectués en proche coordination avec les forces somaliennes, ils visaient un campement des forces rebelles.

Le communiqué du commandement des forces américaines déployées en Afrique précise que les frappes aériennes ont été « menées pour empêcher le groupe al-Shabab d'utiliser les zones reculées comme un refuge sûr pour recruter et  préparer de futures attaques. »

Plus de 500 soldats américains sont actuellement stationnés en Somalie et en tout 46 raids aériens ont été effectués cette année. Mais les Etats-Unis l’ont répété ce lundi : leur objectif à long terme est de transférer la responsabilité de la sécurité au gouvernement somalien. Ils ont récemment salué les progrès accomplis dans le pays.

Au début du mois de décembre et pour la première fois depuis la fermeture de leur ambassade à Mogadiscio en 1991, les Américains ont rétabli une présence diplomatique permanente en Somalie.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.