Republier
RDC

Elections en RDC: Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe en meeting à Matadi

Vue du port de Matadi en RDC, où Félix Tshisekedi et son directeur de campagne, Vital Kamerhe, étaient en meeting lundi 17 décembre 2018.
© Junior D. KANNAH / AFP

Après son séjour au centre du pays, l'opposant Félix Tshisekedi est arrivé à Matadi ce lundi 17 décembre en fin de soirée. Au cours de son meeting, le président de l'UDPS a promis notamment l'instauration de l'Etat de droit, l'école primaire gratuite et l'emploi pour les jeunes.

Il est tout juste 19 heures, le convoi entre dans la ville. Embouteillages montres sur les chaussées étroites et rocailleuses de Matadi.

Deux heures plus tard, Félix Tshisekedi et son directeur de campagne, Vital Kamerhe, montent sur le podium du terrain Biwewe. Face aux militants, il évoque d'autres candidats de l'opposition qu'il qualifie de «faux prédicateurs». « Pourquoi nous nous sommes séparés d'avec eux ? C'est à cause de l'escroquerie, lance au publicFélix Tshisekedi. Ils voulaient nous mettre en conflit avec la base. Nous disons : avec ou sans la machine à voter, nous irons aux élections. Nous avons démontré que nous avons la base. Pour avancer, il faut écouter la base ».

Félix Tshisekedi écarte également toute possibilité d'échec le jour du scrutin. « Le jour de la proclamation des résultats, si le candidat de la continuité est déclaré vainqueur n'acceptez pas ces résultats. Cela voudrait dire qu'ils ont une fois de plus volé les voix du peuple ».

Il met en garde la Commission électorale nationale indépendante (CENI). « La CENI, il ne faut même oser tromper le peuple. Ce jour-là, nous ne serons pas là pour blaguer. Le 23 décembre, méchant, méchant !...».

Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe continueront leur tournée dans la province du Kongo central ce mardi avec notamment un meeting dans la ville de Boma.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.