Gabon: l'opposition demande des clarifications sur la santé d'Ali Bongo

Le président gabonais Ali Bongo le 11 octobre 2018 à Londres loirs d'une conférence. Archives illustration.
© Chris Jackson / POOL / AFP

Hospitalisé depuis le 24 octobre, à la suite d'un accident vasculaire cérébral, le président gabonais Ali Bongo est en convalescence au Maroc pour une durée indéterminée. L'opposition de son pays demande l'instauration d'une commission médicale pour faire le point sur l'état de santé du président Ali Bongo. Les dirigeants du Parti des démocrates, de l'Union nationale, du Rassemblement héritage et modernité, de l'Alliance pour la renaissance nationale et du Mouvement pour le changement, ont signé hier une lettre commune adressée au Premier ministre.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.