Republier
Togo

Législatives au Togo: le parti présidentiel Unir en tête, selon les résultats provisoires

Des votants lors des élections législatives, à Lomé, le 20 décembre 2018.
© MATTEO FRASCHINI KOFFI / AFP

Au Togo, la Commission électorale nationale indépendante vient de publier les  résultats provisoires des élections législatives du 20 décembre. Le parti présidentiel Union pour la République (Unir) rafle la majorité des sièges.

Sans surprise, au terme des législatives du 20 décembre au Togo, l’Union pour la République (Unir), le parti au pouvoir, rafle 59 sièges sur les 91 en jeu. Il est suivi par l’Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio, et ses six sièges.

Quatre nouveaux partis font leur entrée au Parlement pour la nouvelle législature qui s’annonce. Il s’agit du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement de l’ancien Premier ministre Gabriel Agbéyomé Kodjo qui remporte trois sièges, tout comme le Nouvel engagement togolais, qui a gagné le même nombre de sièges.

Le Parti démocratique panafricain et le Mouvement des républicains centristes se partagent un siège chacun. Dix listes indépendantes prennent au terme de ces résultats provisoires 16 sièges.

Ces résultats restent provisoires. Ils seront transmis à la Cour constitutionnelle, seule habilitée à donner les résultats définitifs après avoir réglé les éventuels recours ou contentieux.

Togo: les législatives n'ont pas mobilisé les foules à Lomé et Sokodé

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.