Kenya: vaste chasse à l’homme pour retrouver Silvia Romano, l’Italienne enlevée

La police kenyane dans le village de Chakama non loin de l'endroit où a été enlevée l'Italienne. (Le 21 novembre 2018).
© STRINGER / AFP

Au Kenya, la traque continue pour retrouver Silvia Romano. Cette Italienne de 23 ans, bénévole pour une organisation humanitaire, a été enlevée fin novembre à Chakama, dans le sud-est du pays par un commando d'hommes armés. Les islamistes shebabs sont suspectés. L'otage et ses ravisseurs sont toujours introuvables mais les enquêteurs affirment qu'elle est toujours vivante.

Cinq semaines après le rapt, les autorités kenyanes restent optimistes. Elles affirment que Silvia Romano « est toujours en vie et toujours détenue au Kenya ».

Plus de 100 personnes auraient été arrêtées dans le cadre de l'enquête. Parmi elles, un suspect essentiel. Il faisait partie d'un trio d'hommes activement recherché car soupçonné d'être impliqué dans le rapt. Les deux autres sont toujours en fuite.

Certains s'interrogent sur cette traque qui s'éternise. La police, elle, parle d'opérations ralenties à cause du mauvais temps, du manque d'infrastructures routières, et de communication dans les zones isolées.

Couper la route vers la Somalie

Les ravisseurs sont soupçonnés de vouloir emmener leur otage en Somalie. C'est ce qui s'était passé lors du dernier enlèvement d'Occidentaux au Kenya. Les Espagnoles Montserrat Serra et Blanca Thiebaut avaient été kidnappées fin 2011 dans le nord du Kenya. Conduites de force en Somalie, les deux humanitaires avaient été libérées presque deux ans plus tard.

Les enquêteurs cherchent à tout prix à éviter ce scénario. La sécurité a été renforcée dans les comtés de Lamu, Garisa, Tana River. La forêt de Boni est particulièrement scrutée. Connue pour être un refuge des shebabs, l'armée kenyane y mène des opérations depuis trois ans, sans parvenir à totalement éradiquer la présence des terroristes. Une cachette et des armes soupçonnées d'appartenir aux islamistes ont encore été retrouvées début septembre.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.