RDC: situation «préoccupante» à Yumbi après les affrontements interethniques

Le village de Yumbi dans la province de Maï-Ndombe, dans l'ouest de la RDC.
© Google Maps

Dans la ville de Yumbi, dans la province de Maï-Ndombe dans l'ouest de la République démocratique du Congo, là où les élections seront reportées au mois de mars, le calme est revenu depuis quelques jours mais la situation humanitaire est particulièrement difficile.

Entre 4 000 et 8 000 personnes selon les sources ont fui les affrontements interethniques qui ont eu lieu il y a une dizaine de jours dans cette région de l’ouest du pays.

Médecins sans frontières a envoyé sur place trois médecins vendredi dernier pour évaluer la situation. Ils se sont rendus dans les trois structures de santé de la zone.

On rencontre des personnes traumatisées, la situation sur place est très préoccupante

Karel Janssens, le représentant de Médecins sans frontières en RDC
28-12-2018 - Par Léa-Lisa Westerhoff

Les Nations unies de leur côté prévoient d'envoyer des humanitaires sur place pour évaluer les besoins.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.