Code civil guinéen: des avancées pour les femmes mais la polygamie légalisée

Des femmes de l'opposition manifestent le 13 novembre 2018 à Conakry, en Guinée, pour réclamer la fin des violences policières.
© RFI/Carol Valade

Après des mois de négociations, les députés guinéens ont adopté samedi 29 décembre un nouveau texte de loi régissant le statut ou les relations des personnes. Le code civil comporte de nombreux changements, mais celui qui a le plus retenu l'attention est l'article concernant la polygamie, désormais autorisée.

Jusqu'à présent, en Guinée, la polygamie était interdite pour les mariages civils, même si elle est largement pratiquée lors des mariages religieux et que les polygames ne sont jamais sanctionnés. Pour les défenseurs du projet, l'amendement ne changera donc pas grand-chose à la réalité, mais pour les femmes députées, il s'agit d'un recul.

Nanfadima Magassouba est députée de la majorité et, comme toutes les femmes parlementaires, quelle que soit leur appartenance politique, elle a refusé de voter le 29 décembre.

« Les femmes ont leur mot à dire, déclare-t-elle. Mais ce que nous craignons ici, c’est que la famille n’influence. On se dit que oui, la famille peut influencer. Et donc, c’est pour cela que nous ne voulons pas revenir sur ces acquis-là ».

Autorité parentale des femmes

La députée souligne en revanche de nombreux progrès dans ce nouveau Code civil, tout comme Ibrahima Diallo, président de l'ONG Protégeons les droits humains, qui voit de nombreuses raisons de se réjouir.

« L’autorité parentale est reconnue aux deux parents, sans oublier la question de la profession, détaille-t-il. Dans ce nouveau Code civil révisé, la femme peut choisir sa profession, sans pour autant, en amont, avoir l’autorisation de son mari ».

Le nouveau Code civil comporte également des avancées pour les droits des enfants, explique ce défenseur des droits de l'homme, notamment la possibilité pour les enfants nés hors mariage de percevoir un héritage.

Guinée: nouvelle relance du débat sur la légalisation de la polygamie

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.