Une Canadienne et un Italien portés disparus au Burkina Faso

C'est à Bobo-Dioulasso qu'on perd la trace de la Canadienne et de son ami Italien.
© Google Maps

Une Canadienne et un Italien qui voyageaient au Burkina Faso sont portés disparus. Leurs proches redoutent un enlèvement.

La Canadienne Edith Blais, 34 ans, et son ami italien Luca Tacchetto, qui voyageaient en voiture à travers l'Afrique depuis plusieurs mois, n'ont plus donné de nouvelles à leur famille depuis le 15 décembre. Ils se trouvaient alors à Bobo-Dioulasso, au sud-ouest du Burkina Faso, et devaient se rendre au Togo pour un projet humanitaire avec l’organisme Zion’Gaïa. Mais ils « n’auraient finalement jamais traversé la frontière ou demandé de visa depuis le Burkina Faso jusqu’au Togo », peut-on lire sur la page Facebook créée par les proches de la jeune femme.

Jocelyne Bergeron, la mère d'Edith Blais, raconte ce qu’elle sait de leur périple. Le duo donnait des nouvelles régulières jusqu’au 15 décembre. Depuis, plus rien, aucune trace de leur voiture non plus. Ils se trouvaient alors visiblement à Bobo-Dioulasso et devaient en repartir le lendemain matin pour Ouagadougou. Elle craint qu'ils aient été enlevés.

On essaie de rester positifs et on espère les retrouver sains et saufs.

Jocelyne Bergeron, la mère d'Edith Blais
05-01-2019 - Par Laura Martel

Si vous avez des informations, vous pouvez les communiquer sur la page Facebook « Edith Blais et Lucas Tacchetto : Disparition au Burkina Faso ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.