RCA: début des pourparlers gouvernement-groupes armés le 24 janvier à Khartoum

Le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a annoncé mercredi que les négociations entre le gouvernement et les groupes armés commenceraient le 24 janvier prochain au Soudan.
© REUTERS/Siegfried Modola/Files

Après près de trois ans de tractations, le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a annoncé mercredi que le dialogue entre le gouvernement et les bandes armées se tiendrait le 24 janvier au Soudan.

Sous l'égide de l'Union africaine, il y aura autour de la table des représentants du gouvernement centrafricain et bien sûr des représentants des groupes armés.

Albert Mokpeme, porte-parole de la présidence centrafricaine
10-01-2019 - Par Esdras Ndikumana

La décision a été prise après une rencontre entre le président centrafricain, la délégation de haut niveau de l’ONU, l’Union africaine et les pays de la région, en visite de trois jours dans le pays.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.