Législatives en RDC: contestation à Fizi et Baraka

Localités de Fizi et Baraka (Sud-Kivu).
© Google Maps

En RDC, deux jours après l'annonce de la mainmise de la chambre basse du Parlement par la majorité sortante de Joseph Kabila, ces résultats continuent d'être contestés. C'est le cas à Fizi et Baraka au bord du Tanganika dans l'est du pays où ils ont été des milliers à descendre dans les rues pour dénoncer le score du directeur de cabinet de Joseph Kabila, Néhémie Wilondja, élu avec un parti satellite du PPRD. Pour beaucoup, son score fourni par la Céni ne refléterait pas la vérité des urnes.

En ce moment la situation est totalement timide parce que les états-majors sont en train de se presser afin de déposer leurs plaintes au sein des institutions compétentes
Le point sur la situation à Fizi et Baraka
13-01-2019 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.