RCA: les incidents se poursuivent à Bambari

Convoi de la Minusca sur la route Bambari-Ippy (Illustration).
© RFI/Pierre Pinto

En Centrafrique, alors que l’ouverture du dialogue national entre les groupes armés et le gouvernement doit avoir lieu à Khartoum le 24 janvier, des incidents ont encore lieu sur le territoire. La ville de Bambari est l’un des points particulièrement sensibles. Des tirs ont encore eu lieu samedi.

La mission des Nations unies rentre ce dimanche dans le dixième jour de son opération spéciale à Bambari nommé Bekpa 2 – « bekpa » qui signifie « tonnerre » en langue sango - une opération lancée le 10 janvier à la suite d’altercations dans la ville. Une mission conjointe avec l’armée et les forces de sécurité intérieure centrafricaines. En appui de cette opération, deux avions français ont réalisé des vols de dissuasion au-dessus de la ville.

La Minusca affirme qu’elle contrôle Bambari et que des patrouilles ont lieu. Mais la force essuie encore des tirs, précise le porte-parole Vladimir Monteiro. L’UPC renvoie la balle à la Minusca assurant qu’elle ne respecte pas le cessez-le-feu négocié. Hassan Bouba, le coordonnateur politique du mouvement, dénonce des attaques ciblées de la mission des Nations unies sur les résidences des responsables politiques du groupe armé.

Sur place, beaucoup critiques la mission des Nations unies à l’image de ce député qui aimerait que plus soit fait, notamment un désarmement forcé de la ville, une ville longtemps montrée en modèle pour son calme et surnommée « Bambari ville sans arme ». Des manifestations ont eu lieu récemment. Les inquiétudes se cristallisent autour de manipulations communautaires possibles.

(Re) lire : RCA: début des pourparlers gouvernement-groupes armés le 24 janvier à Khartoum

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.