Republier
Togo

Togo: l'assemblée nationale a pris ses fonctions et élu une femme à sa tête

Siège du Parlement à Lomé (photo d'illustration).
© Wolfgang Kaehler/LightRocket via Getty Images

La nouvelle Chambre des députés du Togo a entamé ses travaux un peu plus d'un mois après les législatives. Et c'est à une femme que revient la présidence de l'Assemblée togolaise pour les cinq prochaines années. Chantal Yawa Tségan devient ainsi la deuxième personnalité du pays pour diriger une chambre fortement rénovée, même si aucun député ne représente la coalition de 14 partis d'opposition qui a boycotté le scrutin.

Sur les 91 députés élus à la Nouvelle assemblée, issus des élections législatives du 20 décembre 2018, seuls 10 membres ont eu l’expérience parlementaire antérieure.

La moyenne d’âge est de 50 ans, le plus âgé a 71 ans. Il est député de l’Union pour la République, le parti au pouvoir. Le plus jeune, 28 ans, est élu pour le compte du Nouvel engagement du Togo. Quinze femmes siègeront dans cette nouvelle assemblée, soit deux de moins par rapport à la précédente chambre.

Les parlementaires de la 6ème législature viennent de diverses catégories professionnelles. On y trouve des professeurs d’université, des ingénieurs, des communicants, des avocats et notaires, des directeurs de société et un maçon.

L'Assemblée a porté au perchoir Chantal Yawa Tségan, 47 ans, inspectrice des impôts de profession, pour les cinq années à venir. Elue sous la bannière de l'Union pour la République (Unir, au pouvoir), elle devient ainsi la première femme à diriger l’Assemblée nationale au Togo. Chantal Yawa Tségan et ses collègues auront l’impérieux devoir de redonner confiance aux Togolais, dont quelques-uns n’ont pas pris part au scrutin du 20 décembre.

à (re)lire: Les législatives n'ont pas mobilisé les foules à Lomé et Sokodé

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.