Côte d'Ivoire: Henri Konan Bédié riposte aux attaques d'Alassane Ouattara

Dans son discours, le président Alassane Ouattara avait fustigé l'infidélité du PDCI, moquant la plateforme de l'opposition que Henri Konan Bédié (photo) tente de constituer.
© SIA KAMBOU / AFP

Lors de la grand-messe de lancement de son nouveau parti, le RHDP, le président Ouattara avait exprimé des critiques à l’égard de ses adversaires, sans jamais les citer. La riposte de son ancien allié Henri Konan Bédié n’a pas tardé.

Alors que le président Alassane Ouattara célébrait la naissance de son nouveau parti à Abidjan, son ex-partenaire Henri Konan Bédié recevait la jeunesse du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) dans son fief de Daoukro.

Dès le début de son allocution, le chef du parti historique décoche quelques flèches en direction de ses adversaires, en présentant le premier congrès du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) comme un « folklore qui frise l’assemblée des militants manipulés et enrôlés de force pour servir les rassemblements des détourneurs de deniers publics ».

Sur le même ton, le Sphinx de Daoukro a remercié les jeunes cadres pour leur fidélité au PDCI et tancé les transfuges de sa formation politique qui ont opté, dit-il, « pour une aventure sans lendemain avec les tenants du parti unifié RHDP ».

Des mots durs, forts et sans équivoque, en réponse au discours d’Alassane Ouattara en clôture du congrès samedi. Lui aussi a tenu des propos offensifs à l’adresse de ses concurrents sans jamais les nommer, en affirmant vouloir privilégier les alliances non intéressées qui contribuent au bien-être de la Côte d’Ivoire.

Les starting-blocks sont désormais posés pour la course à la présidentielle. Le PDCI désignera son candidat cette année lors de sa prochaine convention nationale. Le chef de l’Etat préfère attendre l’an prochain pour dévoiler ses intentions.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.