RDC: Gabriel Kyungu quitte l'Assemblée nationale pour se concentrer sur le Haut-Katanga

Gabriel Kyungu wa Kumwanza (ici le 23 mai 2016), leader de l'Unafec.
© JUNIOR KANNAH / AFP

En République démocratique du Congo (RDC), Gabriel Kyungu wa Kumwanza a choisi de siéger à l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga et laisse ainsi sa place de député national à son suppléant.

Depuis ce 16 février, le leader de l’Union nationale des fédéralistes du Congo (UNAFEC) et coordonnateur du « G7 » [le groupe des sept partis politiques qui soutenaient la candidature de Moise Katumbi à la présidentielle] pour le Grand Katanga est rentré à Lubumbashi.

Gabriel Kyungu wa Kumwanza veut briguer la présidence de l’assemblée provinciale du Haut-Katanga. Il a donc démissionné du bureau provisoire de l’Assemblée nationale qu'il dirigeait et qui validait les mandats des membres de cette chambre.

Doublement élu, à l’Assemblée nationale et à l’Assemblée provinciale, Gabriel Kyungu wa Kumwanza a préféré rendre le tablier pour ne pas tomber sous le coup de l’incompatibilité. En effet, l’article 108 de la Constitution n’autorise pas le cumul des fonctions. Il va donc rester à la tête du seul bureau provisoire de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga en sa qualité de doyen.

Prêcher l'exemple

Son suppléant à la députation nationale le remplacera automatiquement dans l’hémicycle du Palais du Peuple à Kinshasa. Gabriel Kyungu a dit avoir prêché par l’exemple. Il pense que tous les autres élus qui sont encore ministres, gouverneurs ou mandataires de l’Etat et qui sont frappés par cette incompatibilité suivront le sien. Ceux-ci ont jusqu’au 20 février pour s’exécuter.

En attendant, le bureau provisoire de l’Assemblée nationale sera dirigé par Maloka Mokondji Pierre, identifié comme le plus âgé des députés nationaux restants. Il conduira le processus d’installation du bureau définitif de la chambre basse.

RDC: un député de la plateforme Ensemble pour le changement assiégé chez lui

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.