RDC: l’Eglise du Christ interpelle Tshisekedi sur la moralité en politique

Félix Tshisekedi a promis la mise en place d'un «code de conduite» pour moraliser la vie politique. Ici, le nouveau président congolais lors d'une conférence de presse à Luanda le 5 février 2019.
© Stringer/AFP

L’Eglise du Christ au Congo (ECC), la plus grande organisation protestante de République démocratique du Congo, qui s’était déjà illustrée dans les dénonciations des allégations de corruption dans les assemblées provinciales, a interpellé mercredi 27 février Félix Tshisekedi sur la moralité des prochains ministres.

L’Eglise du Christ au Congo (ECC) continue sa campagne dite de « moralisation de l’espace politique ». En perspective de la formation du nouveau gouvernement, elle interpelle le président Félix Tshisekedi sur la qualité du personnel politique qui devra composer la nouvelle équipe dirigeante.

« Aux acteurs politiques de s’en tenir à la rigueur du critérium de moralité, éviter les personnes qui se sont rendues coupables de viol sur les mineurs, harcèlement sexuel, détournement des deniers publics, délits d’initié », a déclaré le pasteur Eric Nsenga Nshimba, porte-parole de l’ECC.

« Un code de bonne conduite »

Pour sa part, la veille, Félix Tshisekedi en visite en Namibie, avait annoncé le début des tractations pour la composition de cette équipe gouvernementale. Et il en a profité pour prévenir les futurs ministres : « Je proposerai un code de bonne conduite à nos partenaires pour que nous marchions ensemble en respectant les règles établies. »

Pour matérialiser son engagement dans cette lutte pour la moralisation de l’espace politique, l’Eglise du Christ au Congo annonce la tenue prochaine d’une grande concertation des organisations de la société civile dont les confessions religieuses dans le but « de créer une dynamique interne susceptible de canaliser et d’accompagner l’action politique en RDC ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.