Cameroun: pas de libération pour l’opposant Maurice Kamto

Maurice Kamto lors de la conférence de presse où il a revendiqué la victoire lors de la présidentielle, le 8 octobre 2018 à Yaoundé.
© REUTERS/Zohra Bensemra

Au Cameroun, l'opposant Maurice Kamto reste en prison. Sa demande de mise en liberté immédiate a été rejetée par la justice, ce jeudi, de même que celle de six autres coaccusés, des cadres de l'opposition et le rappeur Valsero. Tous sont accusés d'hostilité contre la patrie et d'insurrection. L'avocat Sylvain Souop annonce son intention de faire appel.

 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.